« Apprendre et enseigner à l’Université de Lorraine » : retours sur le premier séminaire de pédagogie universitaire

Le 26 janvier 2017 la Faculté des Sciences et Technologies a accueilli le premier séminaire de pédagogie universitaire intitulé « Apprendre et enseigner à l’Université de Lorraine »(1). Près de deux cents personnes (enseignants, étudiants, BIATSS, doctorants) ont répondu présent pour partager, échanger sur les pratiques pédagogiques en cours dans les différentes composantes de l’Université de Lorraine.

Une table ronde pour ouvrir le débat

Après l’ouverture de la journée par le Président et le Vice-Président du conseil de la formation de l’Université de Lorraine, la matinée s’est poursuivie par une table ronde, « Regards croisés sur l’enseignement dans le supérieur et ses pratiques pédagogiques », à laquelle participaient :
– Véronique Granger, géographe urbaniste, gérante et fondatrice de l’agence PRO-Développement ;
– Geneviève Lameul, maître de conférences – HDR en sciences de l’éducation à l’Université Bretagne Loire – Rennes 2 ;
– Mona Laroussi, enseignante chercheure à l’Université de Carthage Tunis à l’Université de Lille 1 ;
– Sophie Pène, professeur en sciences de l’information à l’Université Paris Descartes.

Quatre thématiques ont ponctué ce moment riche en échanges avec la salle :
– Quel est l’impact social du numérique ? Est-ce un facteur d’inclusion ou d’exclusion ? Quel est le rôle de l’université ?
– Pourquoi changer les pratiques d’enseignement et d’apprentissage ? Pourquoi passer du mode de transmission au mode de co-construction, collaboration ?
– Quel changement culturel et de quel ordre pour faire évoluer les postures des étudiants et des enseignants ?
– Quels types d’espaces pour une vie de campus ? Quelle vie sociale, quelle porosité entre cité et université ? Quel rôle du campus dans la configuration des formations ?

(illustrations graphiques : Aurélie Bordenave)

Des ateliers pour découvrir, participer et échanger

Les quatre ateliers de l’après-midi ont appliqué les principes de la découverte, de la participation et de l’échange. Pour chaque atelier, deux enseignants accompagnés de leurs étudiants ont présenté leurs initiatives, leurs expérimentations pédagogiques sur les thématiques suivantes :
– atelier 1 : « Plaisir d’enseigner et d’apprendre » ;
– atelier 2 : « L’apprentissage collaboratif sous toutes ses formes… mais pour quoi faire ? » ;
– atelier 3 : « Requestionner les lieux et les espaces : quels impacts sur l’enseignement et les apprentissages ? » ;
– atelier 4 : « Initiatives pédagogiques : retours et échanges en 360 secondes ». Dans cet atelier, ont également été présentés cinq IDEFI (Initiatives d’excellence en formations innovantes) portées par l’Université de Lorraine.

Des billets d’étonnement en guise de conclusion

Trois minutes, pas une de plus, étaient allouées à chaque intervenante de la table ronde pour conclure cette journée !
Au regard de leur immersion dans les différents ateliers, ces trois minutes ont été l’occasion pour elles d’exprimer à l’ensemble des participants leurs ressentis, décryptages et interrogations.

Des retours encourageants pour la suite…

Près de 160 personnes ont pris le temps de nous faire un retour via le questionnaire de satisfaction ce qui nous permet de dire que ce séminaire à été très apprécié, voire attendu !
Apprécié, par les thématiques proposées, la diversité des formats qui ont rythmé cette journée et surtout par la place importante faite aux échanges, aux rencontres et aux partages d’expériences. Intéressés pour une nouvelle édition, de nombreuses suggestions nous sont faites tant sur la forme (analyse de pratiques, productions collectives, mises en situation,…) que sur les thématiques à aborder. Nous pouvons citer, par exemple, l’enseignement au grand groupe notamment en L1, les dispositifs étudiants « tutorat par les pairs », MCC et évaluations…

Des ressources

les vidéos : tables ronde, billets d’étonnement et synthèse de la journée
les dessins d’Aurélie Bordenave, illustratrice graphique
initiatives pédagogiques et posters des IDEFI
les photos de la journée

(1) : organisé par le SU2IP (Service Universitaire de Pédagogie et d’Innovation Pédagogique) et d’un comité regroupant des représentants des collégiums de l’Université de Lorraine.